Seleccionar página

 “No hay mal que cien años dure…” Aucun mal ne dure cent ans, disent les espagnols.  

Ils en ont l´expérience ancestrale, après des siècles de guerres, de dictatures, de famines, ce peuple a largement souffert et revient toujours après chaque défaite, après chaque calamité, au devant de la scène mondiale, cherchant dans son héritage culturel méditerranéen de nouvelles forces dans la collectivité, tout comme le peuple français, tellement habitué à se battre.

Le confinement en Espagne est peut-être plus cruel pour les espagnols que pour les habitants des pays du nord de l´Europe, tant est indispensable à l´Espagnol le contact physique quotidien avec les siens, avec son entourage. Ne pas se toucher est pour le moins bizarre en Espagne, mais éviter le contact  est un geste qui n´existe pas dans cette culture, et qu´il faut inventer gauchement. Comment se rencontrer au supermarché et ne pas se donner une accolade, deux bises, une poignée de main pour les plus froids? Les espagnols sont résignés et ils devront l´apprendre au plus tôt, en ces moments de profonde consternation des populations du monde entier, dans une marée toujours grandissante de chiffres désespérants et après des semaines de confinement. 

Les plages de Cadix ne sont pas perdues pour tout le monde…Merci à Juan Virués pour cette magnifique photo.

Le tourisme représente 15% des revenus de l´Espagne. Imaginer le desastre pour ce secteur d´activité est difficile, et les conséquences vont même au-delà de la perte d´emplois inmédiats. Néanmoins l´Espagnol est de nature profondemment optimiste et anticipe déjà  l´après catastrophe, qui apparaîtra bientôt.

Le moment est-il arrivé d´aller au-delà de l´ angoisse paralysante?

Nous ignorons évidemment le temps nécessaire à un retour à la normalité, mais il est évident que d´ici quelques semaines l´activité reprendra peu à peu.

No hay mal que por bien no venga” disent aussi les espagnols.

Tous les maux apportent toujours quelque chose de positif. Et si les espagnols doivent improviser les gestes qui les éloignent du reste des humains, vous pouvez être sûrs qu´ils seront les premiers à savoir vous souhaiter la bienvenue dans une Espagne désireuse de s´ouvrir à nouveau.

Séville en silence…

Nous ne prétendons bien sûr pas frivoliser dans des circonstances tellement tragiques pour nombre de familles, mais nous pensons qu´il convient non seulement de ne pas perdre espoir mais de plus de préparer son futur proche et la prochaine sortie de confinement. Peut-être est-ce aussi le moment de repenser nos loisirs, nos vacances à venir, ce que nous connaissons réellement des lieux que nous fréquentons habituellement et que nous croyons connaitre.

Alors pourquoi ne pas préparer vos futurs séjours en Espagne?

Ici les plages seront plus propres que jamais, les restaurants plus désireux de vous offrir leurs spécialités, l´Espagne intérieure sera plus que jamais prête à vous offrir ses trésors de nature, de culture, de vie saine.

Nous recevons tous les jours sur Espagne-tourisme.com des messages de nos lecteurs nous demandant des précisions sur la situation actuelle en Espagne, bien sûr, mais aussi et surtout de plus en plus de messages requérant des informations sur tel ou tel lieu, en prévision de prochaines visites, et nous sommes heureux de vous répondre un par un.

C´est l´année ou jamais de préparer enfin cette virée en Espagne tranquille, amusante, culturelle, gastronomique, oenologique, sportive, naturelle, dans un pays que vous avez à portée de main et qui vous attendra les bras ouverts. Écrivez-nous.

¡Ánimo!

L´équipe d´Espagne-tourisme.com


contact@espagne-tourisme.com