Seleccionar página

Février 2018

La première partie de cet article  (plus bas) est datée de fin décembre 2017. Plus d´un mois après, la situation en Catalogne préoccupe toujours autant nos lecteurs, et nous recevons à nouveaux ces derniers jours des demandes très précise d´information.

Les résultats de l´Institut National de Statistique espagnol (INE) publiés fin janvier 2018 sont très clairs quant à la tendance:

La Catalogne est toujours la principale destination touristique espagnole pour les visiteurs étrangers. Néanmoins Nous constatons que cette Communauté Autonome a perdu 229.327 touristes et 32 millions d´Euros par rapport à 2016.

Pour être plus précis, l´affluence de touristes français a chûté de 37%. Ce n´est pas rien.

Il serait absurde de ne pas reconnaître que l´inquiétude persiste entre les touristes français. Il faut savoir aussi que les voyages d´affaire sont inclus dans ces statistiques ( le tourisme n´est-il pas aussi une question d´affaires ?), mais les résultats sont là.

Afin de ne pas noyer nos lecteurs sous des montagnes de chiffres (tous interprétables dans un sens ou dans l´autre par ailleurs) nous abandonnerons ici les statistiques.

La réalité est aussi la sensation palpable dans la rue que la densité touristique est moindre. Notre opinion est encore que la situation politique, bien que chaotique et peu propice à la tranquillité, n´affecte que peu le quotidien de la Catalogne.

Les touristes sont toujours aussi bien traités et la Sagrada Familia est toujours aussi accueillante et universelle. Nous encourageons donc aujourd´hui 2 février 2018 nos compatriotes à visiter cette région, profitant répétons-le des prix très intéressants actuellement (et pour cause…).

De nos conversations quotidiennes avec maints professionnels du tourisme et de la communication nous constatons par contre que les efforts d´attraction du touriste français (le client par excellence de la Catalogne) et surtout de communication font défaut (voir la «présence» de la Catalogne au salon du tourisme FITUR il y a 2 semaines, par exemple). Mais cela c´est une autre histoire…

Nous restons en tout cas à l´écoute de nos lecteurs et des professionnels du secteur qui désirent des infos plus précises sur notre mail: communicationfrance@espagne-tourisme.com

 

Décembre 2017

Nous avons reçu ces derniers jours plusieurs demande de renseignements sur la situation en Catalogne.

Nous citons mot pour mot les demandes d´un lecteur : « J´ai réservé un séjour à Barcelone pour le Nouvel An et je voudrais savoir si la situation est dangereuse, au vu des tensions et manifestations… »

Espagne-tourisme est une organisation très récente, mais nous vivons comme français en Espagne depuis de nombreuses années. La Catalogne est une région de l´Espagne que nous connaissons parfaitement, et que nous apprécions pour sa diversité et la qualité de ses services touristiques.

Certains membres de notre équipe ont vécu plusieurs années dans cette région. Nous nous sentons donc en mesure d´émettre un avis qui n´est que le nôtre, celui de touristes et résidents, connaisseurs du milieu, rien de plus, mais aussi rien de moins.

Il est impossible d´ ignorer que la situation politique actuelle a crée un courant de préoccupation de la part des touristes qui ont prévu de visiter la Catalogne prochainement. Les agences de voyages nous transmettent leurs craintes, et le secteur hôtelier reconnait ouvertement la complexité du moment et les retombées négatives de l´instablité ambiente sur le secteur touristique.

Mais qu´en est-il réellement ?

Les chiffres sont clairs: l´occupation hôtelière avait baissé un 7% dès le mois d´octobre et la facturation un 13%, et les prévisions pour le Nouvel An ne sont pas positives, certains organismes parlant d´un 40% de perte. Les chiffres varient beaucoup selon la source, peut-être est-il plus sage pour l´instant de parler du climat social qui se sent, se palpe dans la rue.

Comme touristes nous cherchons, outre un attractif touristique, indéniable en Catalogne, la sécurité et la liberté de mouvement, une ambiance sereine et une certaine complicité de la part des autorités.

Les évènements du 1 Octobre, les manifestations des jours suivants, les élections qui ont suivi une campagne électorale tendue ne doivent pourtant pas masquer la réalité: aucune manifestation n´a eu pour objectif les touristes , quels qu´ils soient, et il n´y a eut à déplorer aucune problème concernant ceux-ci.

Les excès dans certaines de ces manifestations n´ont cependant pas été plus graves que ceux de certains groupes de supporters de football après une finale ou un match important, dans n´importe quelle ville d´Europe ou d´Amérique du Sud.

Néanmoins nous ne pouvons pas ignorer que depuis deux ans il existe  dans le centre de Barcelone (et non dans le reste de la Catalogne) des groupes d´habitants  qui protestent contre la surexploitation touristique des appartements de particuliers loués à travers des plateformes internets connues de tous, et qui bien souvent ne sont pas titulaires des permis municipaux adéquats.

Ce conflit n´a rien à voir avec la tension politique et se retrouve dans bien des grandes villes du monde. Il faudra que peu à peu le cadre légal de ces webs de locations entre particuliers soit fixé…et respecté. Mais les incidents sont rares et sont bien souvent dus aux excès de certains touristes.

Par ailleurs les hôteliers de Barcelone en général et de toute la Catalogne en particulier ont très généreusement baissé les prix ces derniers temps, et c´est peut-être le moment précisément de visiter cette région, afin peut-être de connaître la réalité de première main et de vous former une opinion.

Tel est notre avis à la fin du mois de décembre 2017. Peut-être la situation évoluera-t-elle vers une plus grande instabilité politique, ce qui est possible (bien que peu probable) au vu du résultat des élections régionales, mais cela est imprévisible et la civilité et hospitalité naturelle du peuple catalan prévalent généralement dans toutes les situations.

Jusqu´à présent donc, et à notre humble avis, nous pensons qu´il n´y a pas lieu de renoncer à un voyage en Catalogne.

Nous attendons de vous, nos lecteurs, des remarques, des anecdotes, des conclusions, vos récits de voyage en Catalogne afin de cerner chaque fois de plus près la situation…