Seleccionar página

Mérida

 

Mérida, l’épopée romaine au coeur de l’Estrémadure

Située dans la région de l’Estrémadure, au sud-ouest de l’Espagne, Mérida est une ville imprégnée d’histoire, de patrimoine, de gastronomie et de modernité. Fondée par l’empereur Auguste en 25 av. J.-C., sous le nom d’Emerita Augusta, elle fut autrefois la capitale de la province romaine de Lusitanie. Aujourd’hui, elle est célèbre pour ses impressionnants vestiges romains, son architecture médiévale, sa délicieuse gastronomie et ses excellentes liaisons de communication.

 

Carte touristique de Mérida

Comment se rendre à Mérida en Estrémadure depuis la France

Rejoindre Mérida depuis la France: plusieurs options de transport

En avion : Vous pouvez prendre un vol depuis les principaux aéroports français (comme Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Lyon, Marseille, ou encore Bordeaux) vers l’aéroport international de Madrid-Barajas Adolfo Suárez. De là, vous pouvez prendre un vol intérieur vers l’aéroport de Badajoz, situé à environ 60 kilomètres de Mérida. Des liaisons en bus ou en taxi sont disponibles pour rejoindre Mérida depuis Badajoz.

En train : Vous pouvez opter pour un trajet en train à grande vitesse (TGV) depuis Paris jusqu’à Madrid. Une fois à Madrid, vous pouvez prendre un train régional ou un train à grande vitesse Renfe jusqu’à la gare de Mérida. Les trains Renfe offrent des connexions fréquentes entre Madrid et Mérida tout au long de la journée, mais attention, les trains vers l’Estrémadure ont souvent bien du retard.

En voiture : Si vous préférez conduire, vous pouvez emprunter les autoroutes françaises jusqu’à la frontière espagnole, puis continuer sur l’autoroute A-5/E90 en direction de Madrid. À Madrid, prenez l’autoroute A-66 en direction de Mérida. Le trajet en voiture depuis Madrid jusqu’à Mérida dure environ 3 heures et demie. très reccomandable.

En bus : Des services de bus réguliers sont également disponibles depuis certaines villes françaises vers Mérida, avec des arrêts à Madrid ou Badajoz. Les compagnies de bus telles que ALSA ou AVANZA proposent des trajets confortables et abordables.

Notre conseil: L’avion jusqu’à Madrid, puis louez une voiture, et prenez votre temps. Quel que soit le moyen de transport choisi, Mérida vous accueille avec son riche patrimoine historique, ses sites archéologiques impressionnants et son ambiance chaleureuse.

Histoire et Patrimoine : Les Vestiges Romains

Mérida tire son nom de «Emerita Augusta», une colonie romaine fondée pour les vétérans de l’armée romaine. Son patrimoine historique est impressionnant, avec des sites tels que le théâtre romain, l’amphithéâtre, le pont romain, l’aqueduc de Los Milagros, le temple de Diane et les murailles romaines. Ces vestiges, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignent de l’importance de Mérida à l’époque romaine et de son riche héritage culturel.

Amphithéâtre de Mérida: en savoir plus

– Historique : Construit au 1er siècle après J.-C., cet amphithéâtre était l’un des plus grands de l’Empire romain, pouvant accueillir jusqu’à 15 000 spectateurs pour les combats de gladiateurs et autres divertissements.

– Architecture : Sa structure elliptique bien préservée présente des gradins impressionnants, des couloirs souterrains et des salles pour les gladiateurs et les animaux.

– Culture : Aujourd’hui, l’amphithéâtre est utilisé pour des spectacles et des concerts pendant le Festival International de Théâtre Classique et d’autres événements culturels.

Temple de Diane : en savoir plus

– Historique : Érigé au 1er siècle avant J.-C., ce temple dédié à la déesse romaine Diane était l’un des principaux sanctuaires de la Mérida antique.

– Architecture : Bien qu’en ruines, ses colonnes corinthiennes et son plan rectangulaire témoignent de son ancienne grandeur architecturale.

– Culture : Le temple de Diane est un site archéologique important et un lieu de visite populaire pour les amateurs d’histoire et d’architecture romaines.

 

Théâtre romain de Mérida: en savoir plus

– Historique : Construit au 1er siècle avant J.-C., ce théâtre romain était le cœur de la vie culturelle et sociale de la Mérida antique. Il pouvait accueillir jusqu’à 6 000 spectateurs.

– Architecture : Doté d’une impressionnante scène de 31 mètres de large, il est entouré de gradins en forme de fer à cheval, typiques des théâtres romains. Sa structure bien conservée offre une perspective saisissante de l’ingénierie romaine.

– Culture : Le théâtre romain de Mérida est aujourd’hui le site de nombreux événements culturels, notamment le Festival International de Théâtre Classique, qui met en valeur les œuvres classiques dans leur cadre d’origine.

Murailles romaines : en savoir plus

– Historique : Construites au 3ème siècle avant J.-C., ces murailles entouraient la ville de Mérida pour la protéger des invasions et des attaques.

– Architecture : Les murailles étaient construites en pierre et en briques, avec des tours de guet et des portes fortifiées.

– Culture : Les murailles romaines de Mérida sont un témoignage de l’importance stratégique de la ville dans l’Empire romain et constituent un élément essentiel du patrimoine architectural de la région.

Aqueduc de Los Milagros : en savoir plus

– Historique : Construit au 1er siècle après J.-C., cet aqueduc fournissait de l’eau à la ville de Mérida depuis la rivière Albarregas, parcourant près de 830 mètres avec ses trois rangées d’arches.

– Architecture : Sa structure en briques et en pierres est impressionnante, avec des arches mesurant jusqu’à 25 mètres de hauteur.

– Culture : L’aqueduc de Los Milagros est un exemple remarquable de l’ingéniosité romaine et est désormais classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Pont romain de Mérida : en savoir plus

– Historique : Érigé au 1er siècle avant J.-C., ce pont en pierre sur la rivière Guadiana était une voie cruciale de la Via de la Plata, reliant Mérida à d’autres villes de l’Empire romain.

– Architecture : Avec ses 792 mètres de long, il comportait 60 arches et représentait un exploit remarquable d’ingénierie romaine, témoignant de la grandeur de l’empire.

– Culture : Le pont romain de Mérida est aujourd’hui une attraction touristique majeure, offrant une vue panoramique sur la rivière et la ville.

Histoire et Patrimoine : Le Moyen-Âge

En 713, les arabes pillent la ville de Mérida, considérée l’une des plus belles de toute la chrétienté. Elle sera reconquise par le roi Alfonso IX de Léon. Elle offre un riche patrimoine historique médiéval. La cathédrale de Sainte-Marie, construite sur les fondations d’une ancienne mosquée, est un exemple remarquable d’architecture gothique et baroque. Les ponts médiévaux, comme le pont de Lusitanie, ajoutent une touche de charme à la ville. Les rues étroites et les places pittoresques de la vieille ville invitent à la flânerie et à la découverte des trésors architecturaux cachés.

Alcazaba de Mérida: en savoir plus

– Historique : Construite au IXe siècle par les musulmans, cette forteresse était destinée à protéger la ville des invasions. Elle fut par la suite agrandie et renforcée par les rois chrétiens.

– Architecture : L’Alcazaba présente une architecture militaire typique de l’époque musulmane, avec des murs épais, des tours de guet et des fossés. Elle offre également une vue panoramique sur la ville.

– Culture : Aujourd’hui, l’Alcazaba est un site historique majeur de Mérida, ouvert aux visiteurs qui peuvent découvrir ses remparts, ses jardins intérieurs et son musée archéologique.

Basilique Santa Eulalia: en savoir plus

– Historique : Construite au XIIIe siècle sur les fondations d’une ancienne église visigote, la basilique Santa Eulalia est un exemple remarquable d’architecture romane.

– Architecture : La basilique présente une nef unique, des arcs en plein cintre, des voûtes en berceau et un clocher imposant. Son intérieur abrite des fresques médiévales bien conservées.

– Culture : La basilique Santa Eulalia est un lieu de pèlerinage important, dédié à la sainte patronne de Mérida. Elle est également appréciée pour son architecture et ses œuvres d’art religieux.

Gastronomie : Une Explosion de Saveurs

La gastronomie de Mérida est à l’image de sa riche histoire et de sa diversité culturelle. Ne manquez pas l’occasion de déguster des plats traditionnels tels que le gaspacho, la torta del Casar (fromage local), les migas (plat à base de pain et de viande), le jambon ibérique et les produits de la région de la Dehesa. Les bars à tapas locaux proposent également une variété de délices culinaires à savourer avec un verre de vin de l’Estrémadure.